);
Destinations,  MEXIQUE,  ROAD-TRIP,  YUCATAN

ITINÉRAIRE MEXIQUE- 3 SEMAINES AU YUCATAN

Bienvenue dans cet itinéraire consacré à mon voyage de trois semaines au Yucatan en février 2021 ! Entre plages de sable blanc, cenotes, jungle et cités mayas, la péninsule du Yucatan regorge de magnifiques trésors naturels et archéologiques que j’ai pris énormément de plaisir à découvrir !

CARTE DÉTAILLÉE – 3 SEMAINES AU YUCATAN

ITINÉRAIRE – 3 SEMAINES AU YUCATAN JOUR PAR JOUR

(Vous pouvez cliquer directement sur le jour qui vous intéresse)

Jour 1 à 3 : Playa del Carmen et autour

Après avoir fait un stop éclair d’une nuit à Cancun au « Cancun – Soho B&B » à 10min en voiture de l’aéroport, nous partons pour Playa Del Carmen !

Pour être honnête, je ne suis pas tombée sous le charme de Playa Del Carmen, devenue très touristique ! Longeant la plage, cette ville qui n’était autrefois qu’un petit village, comporte une artère principale appelée la « 5th avenue » où vous trouverez des boutiques à touristes, des cafés, des bars, des magasins internationaux de vêtements etc. Si tôt passé cette avenue, vous n’aurez plus que le côté plage, bondé de touristes (et de mexicains le weekend) et, côté ville, de rues abandonnées.

Je vous conseille alors de prendre votre voiture ou des colectivos (bus locaux) pour vous éloigner un peu du centre et de partir explorer plutôt les alentours de Playa Del Carmen :

Que voir autour de Playa Del Carmen ?

LA PLAGE DE XPU HA

Pour vous rendre à la plage de Xpu Ha depuis le centre de Playa Del Carmen : Se rendre à la station de bus/colectivos situé à l’intersection de l’Avenue 45 et de la Calle n°2 Norte : les colectivos sont situés sous le pont de l’autoroute. Comptez 35MXN/pers soit 1,5€ pour l’aller Playa del Carmen / Plage Xpu Ha. N’oubliez pas d’indiquer la plage de Xpu Ha comme destination au chauffeur de colectivos.

À savoir : L’entrée à la plage est payante (50MXN – 2€).

Je vous conseille également d’y aller assez tôt le matin et d’éviter les weekends où la plage de Xpu Ha est le lieu de rendez-vous de nombreuses familles mexicaines.

LE CENOTE AZUL

À 5min en voiture de la plage de Xpu Ha, vous pourrez vous rendre au Cenote Azul, un superbe cenote à ciel ouvert avec une eau cristalline où vous pourrez observer des petits poissons un peu partout !

Prix d’entrée du cenote Azul : 120MXN (4,9€)

Où dormir à Playa Del Carmen ?

Hotel Colibri Beach : J’ai séjourné 3 nuits à l’hôtel Colibri Beach et j’ai tout simplement adoré ! Situé en front de mer et dans le centre de Playa Del Carmen, vous prendrez le petit déjeuner (délicieux en passant) les pieds dans le sable ! Le personnel de l’hôtel était tout simplement hyper sympathique et très accueillant ! Vous l’avez compris, je vous recommande cet hôtel à 1000% !

Prix d’une nuit pour 3 personnes avec petit déjeuner inclus : 118€ soit 39,5€/nuit/pers.

Ocean Riviera Paradise : Rien à voir avec le précédent hôtel, l’Ocean Riviera Paradise est situé en périphérie de Playa del Carmen et propose un séjour tout inclus en bord de mer ! On y est restés nos 2 dernières nuits notamment parce que cet hôtel proposait de faire le test PCR sur place avant notre retour pour Paris pour 2500 MXN (98,5€) contre 120 – 150€ en moyenne à Cancun !

Prix d’une nuit pour 3 personnes en tout inclus : 132€ soit 44€/nuit/pers.

Jour 3 à 5 : Tulum, le nouveau spot bobo-chic

À l’instar de Playa del Carmen, je n’ai pas été profondément charmée par Tulum. Certes, le site maya de Tulum est magnifique avec son eau d’un bleu profond et les plages y sont splendides, il faut le dire, mais l’ambiance jet-setteuse, que l’on doit beaucoup aux Américains, m’a vite fait comprendre que ce n’était pas ici que je me sentirais à l’aise !

Le côté plage est bordée d’éco-resort et de restaurants bobo-chic en bambou tous plus incroyables que les autres, mais surtout hors de prix ! Néanmoins, il a été agréable de parcourir le côté plage de Tulum à vélo jusqu’au site maya qui fait sa renommée !

LES RUINES MAYAS DE TULUM

C’est donc à vélo que nous arrivons aux ruines mayas de Tulum où il faut le dire, la vue est splendide ! Contrairement à l’idée que je m’étais faite du site, il ne se restreint pas qu’à une ruine mais à plusieurs, étalées en flanc de falaise avec une vue magnifique sur une plage de sable blanc et son eau turquoise !

Location de vélos à la journée : 200MXN soit 8€ pour la journée. Entrée aux ruines de Tulum : 80 MXN soit 3,30€.

QUE VOIR AUTOUR DE TULUM ? : LA RÉSERVE NATURELLE DE SIAN KA’AN

Si vous êtes à Tulum, ne manquez pas de visiter la biosphère de Sian Ka’an ! Au programme de la journée : balade en bateau où on a pu observer tortues et dauphins, snorkeling où on a eu la chance de nager avec une raie aigle, et fin de journée avec la dégustation d’un poisson grillé et sauce à l’ail, un délice !

Se rendre à la réserve de Sian Ka’An : Cette réserve naturelle se découvre en général avec une agence d’excursions, car difficile d’accès (la route pour y accéder est chaotique sur plus de 2h, à éviter si vous souffrez d’un mal de dos).

Prix de l’excursion : comptez environ 100 – 150€ pour faire la visite sur la journée. Pour ma part, j’ai opté pour l’agence française « Riviera Maya » : 105€ la journée A/R, avec découverte de la réserve en bateau et déjeuner compris. Comptez sur un départ le matin puisque le trajet en van depuis Tulum est de 2h30.

Où dormir à Tulum ?

Tunich Jungle Cabanas : Cet hostel est un bon compromis pour loger à Tulum en bord de plage sans avoir à se vendre un bras ! Situé en face d’une petite plage de sable blanc (vous avez juste à traverser la rue), le Tunich Jungle Cabanas propose des chambres sous forme de cabanes en bois avec un petit espace terrasse : parfait pour un court séjour à Tulum.

Prix d’une nuit pour 3 personnes avec petit déjeuner inclus : 110€ soit 36,5€/nuit/pers.

Comment se rendre à Tulum depuis Playa Del Carmen ?

En voiture ou en bus ADO : 45MXN (1,85€) /pers – 1h de trajet.

Jour 5 à 7 : Bacalar, la lagune aux 7 couleurs

Après Tulum, c’est vers Bacalar que l’on se rend pour 2 jours ! J’avais lu avant de partir que Bacalar était unanimement « the place » pour se relaxer et se détendre loin de la foule de la Riviera Maya et je ne peux qu’acquiescer ! Il a fait tellement bon se reposer sur les petites paillotes avec hamacs et observer le coucher de soleil depuis les nombreux pontons : une belle petite parenthèse loin de la frénésie de Tulum.

BACALAR ET LA LAGUNE DE LOS RAPIDOS

Après avoir profité de la lagune de Bacalar depuis notre hôtel, nous nous rendons vers la lagune de Los Rapidos à 15min en taxi (200MXN, 8€) et en profitons pour tester nos qualités au kayak (médiocres il faut le dire^^), mais quel bonheur de pagayer une petite demi-heure sur ces eaux turquoises et transparentes.

Entrée Los Rapidos + Kayak 1h : 300MXN (12€) / pers.

Où dormir à Bacalar ?

Hotel Rancho Encantado : Nous avons passé 2 superbes jours dans cet hôtel idyllique en pleine végétation avec vue sur la lagune et piscine ! Les petits déjeuners et repas y sont délicieux. Allez-y les yeux fermés !

Prix d’une nuit pour 3 personnes avec petit déjeuner inclus : 138,5€ soit 46€ la nuit/pers.

Comment se rendre à Bacalar depuis Tulum ?

En voiture ou en bus ADO (300MXN/pers – 12€) – 3h de trajet.

Jour 7 à 9 : Calakmul, une cité maya perdue au milieu de la jungle

C’est depuis Bacalar que nous prenons la route pour Calakmul, une ancienne grande cité maya perdue au milieu de la jungle, à la frontière du Guatemala, où se situe sa cité rivale, Tikal. Cette réserve naturelle était tout simplement magnifique et pourvoir y découvrir les ruines mayas au milieu de cette flore a été un vrai coup de cœur !

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article dédié à ma visite de Calakmul >> VISITER LA CITÉ MAYA DE CALAKMUL, INFOS PRATIQUES

Où dormir à Calakmul ?

Chicanna Ecovillage Resort : Il n’existe aucun logement à l’intérieur de la réserve de Calakmul et très peu en dehors. Nous avons opté pour le Chicanna Ecovillage Resort, dans une chambre simple mais confortable. Seul petit hic : les horaires du restaurant sont assez « aléatoires », nous sommes parties très tôt (5h) et revenus à 14h de notre excursion dans la jungle et le restaurant n’était pas encore ouvert à 14h30 (alors qu’il devait l’être depuis 14h). Repérées par la réception, les cuisiniers ont été appelés 10min plus tard mais presque aucun plat de la carte n’était dispo donc peu de choix au déjeuner, idem pour le diner. Mais le rapport qualité/prix reste très doux et le confort agréable.

Prix d’une nuit pour 3 personnes (petit déjeuner non inclus) : 68€ la nuit soit 22,5€/nuit/pers.

Comment se rendre à Calakmul depuis Bacalar ?

La route pour Calakmul depuis Bacalar peut bien évidemment se faire en voiture mais n’ayant pas de voitures, nous n’avions qu’une seule option : le bus ! Malheureusement, en raison du covid, il n’existait qu’un seul bus faisant la connexion Bacalar / Chetumal / Xpujil et il était de nuit ! Ne voulant pas gâcher notre nuit déjà payée à l’hôtel de Bacalar, nous avons dû prendre un taxi (1.300 MXN – 50€) partagé à trois.

Jour 9 à 13 : Mérida et ses alentours

Mérida est la capitale de l’état du Yucatan et comprend près d’un million d’habitants et pourtant, c’est la ville où nous avons croisé le moins de touristes ! (Tous concentrés sur la Riviera Maya ?). J’ai, en tout cas, beaucoup aimé Mérida, avec ses façades colorées, sa grande place aux architectures coloniales ainsi que sa grande avenue (Paseo Montejo), surnommée les « Champs Elysées » du Yucatan.

S’il y a de quoi faire à Mérida (boutiques artisanales, cafés, restaurants, musées…), nous avons profité de nos 3 jours sur place pour découvrir les nombreuses pépites aux alentours de la ville.

VISITER IZAMAL, LA « VILLE JAUNE »

En effet, lors de notre séjour à Mérida, nous sommes partis à la découverte de celle qu’on appelle la « ville jaune » du Yucatan, Izamal. La star de cette ville, c’est le Couvent de Saint-Antoine de Padoue, rendu populaire par … Instagram ! Il faut dire que ce couvent est parfait pour s’essayer à la photographie. Je vous laisse en juger par vous-même 😉

Comment se rendre à Izamal depuis Mérida ?

En voiture ou en colectivos (situé à l’intersection calle 50 / calle 63) en face du numéro 519. Comptez 31MXN (1,25€) /pers l’aller – 1h de trajet depuis Mérida. Départ environ toutes les 30minutes/1h (tout dépend du remplissage des colectivos).

VISITE DES RUINES MAYAS D’UXMAL

Bien moins touristique que Chitchen Itza, le site archéologique d’Uxmal est situé à 1h30 de Mérida. Si le site vaut vraiment le détour, j’ai été un peu déçue en raison du coût de l’entrée (461 MXN – 18,5€) : très très cher pour les prix moyens au Yucatan!

Du coup, je vous avoue que le prix m’a tout de suite donnée un goût un peu amer et je n’ai pas vraiment su apprécier la visite. On a donc fait le tour du site en 1h sans guide (comptez 700 MXN – 29€ de plus si vous souhaitez un guide).

Comment se rendre à Uxmal depuis Mérida ?

En voiture ou en bus ADO/TAME : je vous conseille d’aller la veille au guichet du terminal ADO pour vérifier les horaires de départ car seulement 2 bus circulaient pour Uxmal depuis Mérida en février 2020 en raison du covid. (celui de 12h ou 16h).

Prix Mérida/Uxmal en bus : 80MXN (3,30€) – 1h30 de trajet.

DÉCOUVRIR LES CENOTES AUTOUR DE MÉRIDA : LA RÉGION D’HOMUN

Après avoir visité Mérida et Izamal, nous avons consacré notre troisième journée à la découverte des cenotes dans la région d’Homun. Il existe énormément de cenotes dans cette région, mais nous en avons choisi trois : Tza Ujun Kat, Yaxbacaltun et le cenote Santa Rosa.

>> Pour en savoir plus, je vous invite à parcourir mon article consacré aux 5 PLUS BEAUX CENOTES DU YUCATAN que j’ai pu visiter lors de mon voyage dans la péninsule !

Comment se rendre à Homun depuis Mérida ?

En voiture ou en colectivo : à prendre à l’intersection de la calle 67 et de la calle 52 dans un hangar bleu très caché. N’hésitez pas à demander aux locaux le colectivo pour Homun si vous êtes perdus. (C’est ce qu’on a fait avant de trouver le fameux hangar).

Prix Mérida/Homun en colectivo : 28MXN (1,15€) – 1h de trajet.

Où dormir à Mérida ?

Casa Del Maya Bed & Breakfast : Nous avons opté pour la villa privative avec petite piscine et cuisine puisque nous y restions 4 nuits et voulions en profiter pour cuisiner. La villa était superbe et spacieuse, et le petite déjeuner servis à l’hôtel indexé à la villa. Seul petit hic : vous ne pouvez pas choisir votre petit déjeuner (qui change tous les jours) : omelettes mexicaines, tarte salée, fruits et cafés. Le personnel était quant à lui très sympathique et serviable, j’y retournerai sans hésiter !

Prix d’une nuit pour 3 personnes avec petit déjeuner inclus : 119,5€, soit 40€/nuit/pers.

Jour 13 à 16 : Valladolid et ses rues colorées

Après Mérida, c’est vers la petite ville coloniale de Valladolid que nous nous sommes dirigées. Je me suis tout de suite sentie bien dans cette ville à taille humaine et aux façades colorées. Il existe plusieurs centres d’intérêt à Valladolid que vous ne devez surtout pas manquer.

QUE FAIRE À VALLADOLID ?

Cathédrale de San Servacio

Surplombant Valladolid, la cathédrale est située juste en face de la place principale, « Parque Central Francisco Canton Rosado », où il fait bon se promener en soirée, s’asseoir sur un de ses bancs blancs tout en dégustant une « marquesita » au nutella, achetée à l’un des vendeurs ambulants du parc.

La Calzada de los Frailes ou Calzada 41A

La Calzada de los Frailes est l’une des rues les plus colorées de Valladolid ! De plus en plus de photographes et « instagrameurs » parcourent cette rue en quête du meilleur « street » cliché ! En y étant en pleine période de covid, nous n’avons pas rencontré trop de touristes, et c’est tant mieux !

Couvent San Bernardino de Siena

Après avoir longé la Calzada de los Frailes, nous nous rendons à l’ancien couvent San Bernardino de Siena, très visité par les Mexicains. Nous avons, quant à nous, eu la chance d’avoir le couvent pour nous seules lors de notre visite en février 2020, et en avons profité pour faire une petite séance photo improvisée au milieu de ses façades intérieures rouges ocres.

Prix de l’entrée Couvent San Bernardino : 40 MXN (1,60€)

Comment se rendre de Mérida à Valladolid ?

En voiture ou en BUS ADO : 212MXN (8,75€) – 2h30 de trajet.

Où dormir à Valladolid ?

Hôtel Meson del Marques : Situé juste en face de la place principale et du parc Francisco Canton, l’hôtel Meson del Marques a été construit dans une ancienne maison coloniale datant du XIIème siècle ! Le restaurant de l’hôtel est situé dans une magnifique cour intérieure, les chambres sont assez petites et « basiques » mais j’ai été séduite par le charme général de l’hôtel.

Prix d’une nuit pour 3 personnes avec petit déjeuner inclus : 56€ soit 18,6€/nuit/pers.

QUE FAIRE AUTOUR DE VALLADOLID ?

S’il y a de quoi s’occuper une ou deux journées à Valladolid sans problème, la région autour de la ville est réputée pour concentrer de très beaux cenotes à découvrir absolument !

VISITE DES CENOTES AUTOUR DE VALLADOLID

En effet, il existe énormément de cenotes situés en périphérie de Valladolid. Pour notre part, nous avons opté pour la visite couplée de 3 cenotes : cenote Oxman, cenote X’keken et le cenote Samula.

Retrouvez toutes les infos sur les plus beaux cenotes du Yucatan dans mon article dédié >> LES 5 PLUS BEAUX CENOTES DU YUCATAN

VISITE DE CHICHEN ITZA, L’UNE DES SEPT NOUVELLES MERVEILLES DU MONDE

Si vous êtes à Valladolid, vous irez probablement visiter l’ancienne cité maya de Chichen Itza, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988 avant d’être élue l’une des sept nouvelles merveilles du monde !

Mais qui dit popularité, dit également, centre d’intérêt très touristique et si tous les blogs vous conseillent d’y aller très tôt le matin, sachez malheureusement, que vous n’aurez jamais le site ‘rien que pour vous’.

Néanmoins, il existe quelques « astuces » pour photographier la pyramide principale de Kukulcán sans aucuns touristes dessus ! Le tout, c’est de jouer avec les angles et les éléments naturels pour capturer cette merveille architecturale.

Un peu d’histoire… :

L’orientation et la construction de la pyramide de Kukulcán sont telles qu’au moment précis des équinoxes, le soleil produit une ombre sur la pyramide qui fait croire que les grosses têtes de serpents, situés au pied des escaliers, se prolongent sous la forme d’un corps ondulé : celui du dieu serpent “Kukulcán” !

De la même manière, il a été démontré que l’ensemble des temples à Chichen Itza a été construit en fonction de la position des étoiles et des planètes : une construction stratégique qui permettait à la civilisation maya de se repérer dans le temps en fonction du positionnement du soleil (équinoxes et solstices) et du cycle de la lune !

Comment se rendre à Chichen Itza depuis Valladolid ?

En voiture ou en bus ADO depuis le terminal de Valladolid : 62 MXN A/R (2,60€) – 1h de trajet. Départ environ toutes les heures pour Chichen. Demander votre destination directement au guichet du terminal.

Prix de l’entrée à Chichen Itza (en février 2020) : 533MXN (22€) : j’ai trouvé l’entrée de Chichen Itza très chère comparée aux prix pratiqués dans cette région du Yucatan. On paye, sans aucun doute, le prix de son attraction touristique. Sans guide, comptez 1h de visite sur place.

Jour 16 à 18 : Rio Lagartos, un petit village de pêcheurs

Situé à 2h de route de Valladolid, les touristes se rendent principalement à Rio Lagartos pour sa réserve naturelle où vous pourrez observer flamants roses et crocodiles, voire même des dauphins : j’ai pu en apercevoir, par pur hasard, au petit matin en me promenant sur le port !

En effet, Rio Lagartos est avant tout un petit village de pêcheurs où il fait bon se promener, le long de la jetée, au lever du soleil, et observer les mouettes et les pélicans se poser sur le ponton en attendant les premières prises des pêcheurs.

De plus, nous avons, comme tous les touristes, opté pour une balade en bateau de 3h pour découvrir la réserve naturelle ! Au programme : découverte des mangroves, pas de crocodiles à l’horizon pour nous mais vous avez de très grandes chances d’en voir, observation de la faune (pélicans, frégates etc…) et on vous proposera aussi un « bain de boue maya », très bon pour la peau !

Quant aux flamants roses, nous n’avons pas eu beaucoup de chances car, le niveau de l’eau étant très bas lors de notre visite, nous n’avons pu observer les flamants roses que de très loin (même après avoir quitté le bateau pour marcher 15min dans la boue des mangroves jusqu’aux genoux). N’étant pas munie d’un 400mm, j’ai juste pu prendre quelques « shots » lors de l’envol de ces beaux oiseaux roses au-dessus de nos têtes.

Lors de votre excursion en bateau à Rio Lagartos, vous pourrez aussi observer de loin les belles salines de « Las Coloradas ».

Prix de l’excursion en bateau à Rio Lagartos pour 3h : 1.000 MXN pour 3 personnes soit 333MXN/pers (13,5€). Il ne faut pas hésiter à négocier avec les pêcheurs votre excursion et à partir avec d’autres touristes pour amortir le montant total.

Où dormir à Rio Lagartos ?

Hôtel Villa de Pescadores : Nous avons passé 2 belles nuits dans ce petit hôtel situé juste en face du port. Le personnel y est très sympathique. Seul petit regret : le petit déjeuner imposé tous les matins était assez léger : café + pain beurre + fruits.

Prix d’une nuit pour 3 personnes petit déjeuner inclus : 53€ soit 17,6€/nuit/pers.

Yuum Ha Boutique Hôtel : c’est dans cet hôtel que nous avons diné tous les soirs, l’atmosphère y est un peu plus chic qu’à la Villa de Pescadores (les deux hôtels sont situés à 1min l’un de l’autre). Le petit déjeuner est un peu plus varié et est proposé à la carte. 

Prix d’une nuit pour 3 personnes petit déjeuner inclus : 53€ soit 17,6€/nuit/pers.

Comment se rendre à Rio Lagartos depuis Valladolid ?

En voiture ou en bus ADO depuis le terminal de Valladolid jusqu’à Tizimin : 55MXN (2,25€) – 45min de trajet.

Depuis Tizimin : Prendre un colectivo jusqu’à à Rio Lagartos : 50 MXN (2€) – 30min de trajet.

Jour 18 à 21 : Holbox, une petite île tranquille

Nous avons passé nos 3 derniers jours sur l’île d’Holbox, un petit havre de paix loin du tourisme de masse de la Riviera Maya où les voitures sont interdites et où les seuls moyens de locomotion sont la « golfette », le quad et le vélo.

Certes, Holbox commence à accueillir de plus en plus de touristes au fil des années mais on est encore loin de la foule bobo-chic de Cancun ou Tulum. J’ai adoré passé 3 jours sur l’île et j’y serais bien restée quelques jours de plus tellement l’ambiance me plaisait.

Pour en savoir plus sur mon séjour sur l’île d’Holbox, je vous invite à lire mon article >> VISITER HOLBOX – ENTRE PLAGES ET STREET ART !

Où dormir à Holbox ?

Casa Iguana Holbox – Beachfront Hotel : Nous avons passé 3 nuits à la Casa Iguana situé en bord de mer. J’ai adoré me poser dans les hamacs de l’hôtel, prendre le petit déjeuner en dessous des palmiers et profiter du magnifique coucher de soleil sur les transats de l’hôtel. La localisation de l’hôtel est également idéale : à 5min du centre-ville tout en étant situé côté plage.

Prix d’une nuit pour 3 personnes avec petit déjeuner inclus : 115,5€ soit 38,5€/nuit/pers.

Comment se rendre à Holbox depuis Playa del Carmen ?

Nous étions dans le Yucatan en pleine période de covid (février 2021), les bus ADO qui desservaient généralement le port de Chiquila depuis Playa del Carmen avaient été supprimés et nous avons donc dû prendre un colectivo (250 MXN/pers – 9,85€). Comptez 1h30 de trajet depuis Playa pour arriver à Chiquila.

Les ferrys pour Holbox depuis Chiquila

Depuis Chiquila, il existe deux compagnies de ferry pour vous rendre sur l’île d’Holbox (20 min de traversée) :

  • 9 hermanos : départ toutes les 30min : 220MXN /pers soit 11€
  • Holbox Express : départ toutes les heures

Et voilà, c’est fini pour mon tout premier voyage au Mexique ! J’espère que cet itinéraire détaillé vous aidera à préparer au mieux votre prochain voyage au Yucatan et n’hésitez à me faire vos retours si vous visitez cette région du Mexique, ici ou sur mon compte Instagram : @voyage.elo !

Vous pouvez également retrouver mes articles complémentaires sur mon voyage au Yucatan :

À SAVOIR AVANT DE VISITER LE YUCATAN :

  • La meilleure saison pour visiter le Yucatan se situe d’octobre à avril (saison sèche) mais privilégier les mois d’octobre, novembre et mai/juin pour éviter les périodes des vacances scolaires d’hiver et du printemps : les « spring breakers américains » envahissent la Riviera Maya pendant les mois de février, mars et avril : période où les prix augmentent fortement surtout à Cancun et Tulum.
  • Il y a une heure de décalage entre l’état de Quintana Roo (Cancun, Tulum, Playa del Carmen, Bacalar, Holbox) et l’état du Yucatan (Calakmul, Mérida, Valladolid, Rio Lagartos)
  • N’oubliez pas votre adaptateur électrique USA/Mexique
  • Pensez à prendre avec vous des sprays anti moustiques et une crème solaire biodégradable (pour visiter les cenotes et biosphères naturelles). 
  • Optez pour une carte de paiement Revolut pour vous éviter les frais de commissions lors de vos retraits. De plus, dans les lieux très touristiques comme Tulum, Playa del Carmen ou sur les îles comme à Holbox, sachez que les ATM sont vite à court de billets.

Plus de photos de mon voyage au Yucatan sur mon Instagram – @voyage.elo

Moi, c'est Elodie, une passionnée de voyage et de découverte qui souhaite vous faire partager ses itinéraires, ses expériences et ses bons plans voyages, le tout en photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *