);
ASIE,  BALI,  Destinations,  INDONESIE,  ROAD-TRIP

ITINÉRAIRE BALI : QUE FAIRE ? QUE VOIR ?

Si Bali est célèbre pour ses magnifiques plages de surf et ses rizières en terrasse qui vous en mettent plein la vue, c’est également un haut lieu de la religion hindouiste. Sa présence peut s’observer à tous les niveaux un peu partout sur l’île, que ce soit dans la rue, dans les maisons, dans les temples ou dans la vie quotidienne des balinais.

Partir à Bali, c’est donc l’occasion d’être vraiment dépaysé par un autre mode de vie rythmé par les cultes hindouistes et la culture du riz. Je vous partage ici mes 10 coups de cœur à voir et à faire à Bali !

>> Découvrez également mon article dédié à ma visite des temples de Borobudur et Prambanan à Java !

1. Découvrir Ubud et ses temples

Si vous partez à Bali, vous ne pouvez pas manquer les temples hindouistes d’Ubud ! En effet, la ville d’Ubud est le meilleur endroit pour s’imprégner des traditions balinaises ! Je vous conseille de vous balader dans le centre-ville pour découvrir la majorité des temples. Le plus célèbre ? Le temple « Puri Taman Saraswati », entouré d’un bassin de lotus ! (L’entrée au temple est gratuite).

À savoir : Pour rentrer dans la majorité des temples de Bali, on vous demandera de porter un « sarong » autour de la taille ! Vous pouvez en acheter un peu partout à Bali pour pas cher du tout et certains temples en mettent à disposition à l’entrée !

Pour terminer votre balade dans le centre-ville, n’oubliez pas de vous rendre au marché d’Ubud, l’un des plus célèbres de Bali ! Par contre, je vous préviens, il faut avoir la négociation solide, car les marchands sont très habitués aux touristes et n’hésiteront pas à vous vendre des objets 5 à 10 fois leur prix initial !

Si vous êtes à Ubud, vous ne pourrez pas non plus passer à côté de la “Sacred Monkey Forest“, une réserve naturelle, accessible à 15-20min à pied du centre-ville. Ce sanctuaire naturel accueille des centaines de babouins que vous pourrez observer de très près pendant votre promenade !

Mon petit conseil pour visiter la “Sacred Monkey Forest” : N’apportez pas de nourritures et ne laissez rien qui puissent attirer les singes : ils sont très malins et curieux et n’hésiteront pas à mettre les mains dans vos poches et même…à ouvrir vos sacs à dos zippés ! De plus, évitez tout contact avec eux au risque de vous faire mordre, même si certains téméraires tentent toujours le contact ! Prix de l’entrée de la Sacred Monkey Forest : 40,000 roupies soit environ 2,5€.

Où dormir à Ubud ?

Grey House : J’ai séjourné 5 nuits à Ubud au Grey House qui est une guest house située en plein centre d’Ubud ! Le jardin est très spacieux, la décoration balinaise magnifique et j’ai beaucoup aimé l’ambiance familiale qui y régnait ! Le must : assister aux cérémonies balinaises du soir au cœur de la guest house : un moment unique à observer et rien de mieux pour s’imprégner des traditions balinaises ! Prix d’une nuit pour 2 personnes : 16€ soit 8€/pers (en septembre 2018) : Pour ce prix, vous aurez un balcon/terrasse et petit déjeuner servi en chambre !

2. Se promener dans les rizières de Tegalalang

Si vous séjournez à Ubud, n’oubliez pas de vous rendre aux rizières de Tegalalang, situées à 15min en voiture/scooter du centre (même si à Bali tout dépend du trafic parfois chaotique) ! Une fois arrivés, vous allez être émerveillés par le panorama de ces rizières en terrasses, qui composent l’une des plus belles cartes postales de Bali !

À SAVOIR :

  • Le prix de l’entrée des rizières de Tegalalang est un peu aléatoire, et selon le gardien sur lequel vous allez tomber, il vous demandera autour de 10,000 à 30,000 roupies l’entrée, soit environ de 1 à 2€.
  • Mon conseil : Il y a beaucoup de touristes à Tegalalang alors je vous conseille d’y aller soit le matin très tôt, soit de de vous éloigner un peu du centre des rizières principales, pour être un peu plus tranquilles !

3. Assister au magnifique coucher de soleil à Tanah Lot

Si vous séjournez à Kuta ou Seminyak, vous ne devez pas rater le magnifique coucher de soleil au temple de Tanah Lot. Vous pourrez également profiter des spectacles de danses traditionnelles qui y sont régulièrement organisés !

Petit conseil : n’hésitez pas à attendre quelques minutes que les touristes soient partis après le coucher pour profiter des plus belles couleurs : photo à l’appui ! Même chose pour le temple Pura Luhur Uluwatu si vous êtes dans le sud de l’île, près de Jimbaran, mais attention aux singes ‘pickpockets’ dans ce coin de l’île !

Où dormir à Seminyak ?

Coco house : J’ai beaucoup aimé l’atmosphère ultra cosy de cette auberge de jeunesse, néanmoins, la chambre était très petite pour 2 personnes et il n’y avait pas de climatisation (juste un ventilateur) et nous avons eu chaud… très chaud en septembre ! Nous avons également été réveillées toutes les nuits par les aboiements des chiens de l’auberge. L’avantage de cette auberge ? Son prix, mais aussi d’être située en plein centre de Seminyak et à quelques minutes de la plage tout en étant située dans une petite ruelle à l’abri de l’agitation touristique.

En résumé : je vous recommande cet hôtel principalement aux backpackers ou si vous êtes cric-crac niveau budget et de prendre une chambre avec climatisation bien isolée du bruit (1 dispo il me semble). Prix d’une nuit pour 2 personnes : 10€ soit 5€/pers.

4. Assister à un spectacle de danses traditionnelles balinaises

Lors de votre séjour à Ubud, on vous proposera sûrement d’assister à un spectacle de danses traditionnelles balinaises  ! Ma préférée ? La danse « Kecak » accompagnée par un chœur d’environ 100 hommes assis en cercle, appelés « Gamelan Suara », qui chantent l’épopée du Ramayana, l’un des textes mythologiques le plus sacré de la religion hindoue !

Comment assister à un spectacle de danses traditionnelles balinaises ? À Ubud, des spectacles ont lieu presque tous les soirs dans les différents temples de la ville et vous trouverez des vendeurs de rue un peu partout pour acheter vos billets !

5. Visiter le temple Ulun Danu Bratan à 1.200m d’altitude  

Très haut lieu touristique à Bali, l’Ulun Danu Bratan est un temple hindouiste dédié à la déesse de l’eau. Situé à 1.200 mètres d’altitude au nord-ouest de Bali sur le lac Bratan, le temple bénéficie d’un magnifique arrière-pays montagneux. Ce temple constitue également un haut lieu religieux pour les balinais.

À SAVOIR : Le temple Ulun Danu Bratan figure parmi les plus belles cartes postales de Bali, donc ne vous attendez pas à être tout seul sur les lieux ! (même par temps de pluie comme ici !). Le prix de l’entrée tourne autour de 30 000 roupies soit environ 2€.

Avant de vous rendre au temple Ulun Danu Beratan, n’oubliez pas de faire un stop devant l’Handara Bali Gate ! (Photo à droite).

À SAVOIR : Victime de sa viralité sur les réseaux sociaux, l’Handara Gate est devenu un “spot” très touristique où les touristes font une file d’attente pour prendre leur photo. De plus, on vous demande maintenant de payer un petit quelque chose pour poser devant le lieu, dommage

6. Découvrir la région de Sidemen

Si vous cherchez du calme à Bali, Sidemen est fait pour vous ! Situé à 1h de route d’Ubud, ce petit village est un vrai petit bout de paradis verdoyant, à l’abri de l’agitation des villes commes Ubud ou Kuta !

Où dormir à Sidemen ?

Lila Stana – Sidemen Homestay : Situé à Sidemen en plein cœur des rizières, cet guest house est tenu par un couple de balinais, assez âgé, dont la gentillesse n’a pas d’égal ! La situation géographique était idyllique puisque notre chambre donnait sur les magnifiques rizières alentours ! On vous proposera également des petits déjeuners traditionnels différents tous les matins : tout simplement délicieux ! Nos hôtes nous ont également proposé location de scooter, cours de yoga, massages…Je vous recommande les yeux fermés cet établissement : le coup de cœur de mon voyage à Bali ! ! Les gens du village sont également d’une très grande gentillesse ! J’ai adoré cet endroit et la région de Sidemen : un must si vous voulez découvrir Bali loin de l’agitation touristique ! Prix d’une nuit pour 2 personnes : 22€ soit 11€/pers !

7. Visiter le temple de Besakih, le plus grand temple hindouiste de Bali

Si Bali comprend son lot de temples, vous ne devez surtout pas manquer celui de Besakih ! Situé au nord-est de Bali, il constitue le plus grand temple hindouiste de l’île ! Dédié aux trois grandes divinités hindoues Brahma, Vishnu et Civa, de nombreuses familles balinaises s’y rendent quotidiennement pour y déposer des offrandes.

Petits conseils :

  • Je vous recommande de visiter le temple de Besakih tôt le matin pour éviter la foule de touristes qui arrivent après 11h. Et sachez que plus vous montez, plus la vue est splendide ! Par jour de beau temps, on peut même y apercevoir de loin le Mont Agung !
  • Le prix de l’entrée est de 40.000 roupies soit environ 2,5€. Arrivés au parking du temple (payant), on vous demandera de vous conduire en scooter à l’entrée du temple pour quelques roupies, mais sachez que vous pouvez le faire à pied en 10-15 minutes !

8. Se promener au milieu des rizières de Jatiluwih, inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO !

Inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco, les rizières en terrasses de Jatiluwih offrent un paysage à couper le souffle ! Vous aurez le choix entre découvrir l’ensemble du site à pied ou en scooter. Perso, j’ai opté pour la première option, ce qui m’a permis d’observer à mon rythme et de très près les différentes étapes de la culture du riz par les balinais et les balinaises !

À SAVOIR : Il vous faudra compter environ 40 000 roupies (2,5€) pour avoir accès à l’entrée des rizières de Jatiluwih. Il existe également des « guichets » supplémentaires à l’intérieur des rizières où vous devrez payer environ 5,000 à 10,000 roupies supplémentaires (0,30cts à 0,60cts) pour continuer votre balade. (N’hésitez pas à négocier si on vous fait payer plus cher !)

9. Prendre des cours de surf à Kuta, Seminyak ou Jimbaran

C’est connu, Bali est le paradis des surfeurs ! Mais je vous rassure, pas besoin d’être un pro ou de ressembler à un australien pour surfer sur les vagues ! Les plages de Kuta et de Seminyak, réputées pour leurs spots de surf, sont bordées par de nombreuses boutiques qui vous proposeront toutes sortes de services allant du cours de surf à la simple location de planches. Si vous n’êtes toujours pas tentés, vous pourrez toujours profiter du magnifique coucher de soleil de ce côté de l’île !

10. Nager avec les raies mantas à Nusa Penida

Crédit vidéo : @VincentPommeyrol qui a plongé avec nous à Nusa Penida et qui m’a gentiment envoyé sa vidéo de plongée avec les raies manta !

Bali offre également de merveilleux spots de plongée sous-marine ! Si vous n’êtes pas à l’aise avec les profondeurs, de nombreuses excursions snorkeling sont possibles et auront de quoi satisfaire votre désir de découverte des fonds marins ! Perso, je suis une fan de snorkeling ! Mon excursion coup de cœur : nager avec les raies manta à Manta Point sur l’île de Nusa Penida ! Cette excursion reste l’un de mes plus beaux souvenirs à Bali !

Agence d’excursion pour nager avec les raies mantas :

Nous avons pris un package d’une journée avec l’agence de plongée Dune Atlantis Bali dont l’équipe était super qualifiée et d’une gentillesse à toute épreuve ! Nous avons pu nager de très près avec les raies mantas grâce à une très bonne connaissance de notre accompagnateur Toto ! Un moment magique à mettre impérativement dans votre “TO DO LIST” si vous décidez de partir à Bali !

Le prix de l’excursion snorkelling pour nager avec les raies mantas est de 25€ avec petit déjeuner et déjeuner inclus, et transfert depuis votre hôtel si vous logez à Kuta, Sanur ou Ubud (autrement, un supplément vous sera demandé). Un super rapport qualité/prix !

BONUS : DÉCOUVRIR LES ÎLES DE NUSA PENIDA ET NUSA LEMBONGAN AU SUD DE BALI

À SAVOIR AVANT DE PARTIR À BALI :

  • La meilleure saison pour partir à Bali se situe entre juin et septembre, période qui correspond à la saison sèche. (la très haute saison touristique se situant entre juillet/août où les prix augmentent fortement). Sachez également que Bali bénéficie d’un climat tropical et que même pendant la saison sèche, vous pourrez être confrontés à quelques jours de pluie, (ce qui a été le cas pour moi lors de mon séjour à Ubud en septembre).

  • Concernant les vols Paris/Kuta pour vous rendre à Bali : je suis partie avec la compagnie aérienne Cathay Pacific pour 800€ A/R avec une escale de 3h à Hong-Kong : une très belle ! Les compagnies Qatar Airways, Thai Airways et Singapore Airlines desservent également l’aéroport international de Kuta.

  • Pour les déplacements : vous pouvez louer des scooters et des vélos pour pas cher du tout ou utiliser l’application « grab », le « uber indonésien » pour vous amener un peu partout sur l’île ! Vous pouvez également faire appel à des chauffeurs privés qui vous proposeront leurs services dans toutes les rues de Bali !

Pour suivre tous mes voyages en direct, retrouvez moi sur instagram >> voyage.elo !

Moi, c'est Elodie, une passionnée de voyage et de découverte qui souhaite vous faire partager ses itinéraires, ses expériences et ses bons plans voyages, le tout en photos !

5 commentaires

Laisser un commentaire