L’AMAZONIE ÉQUATORIENNE

Après avoir parcouru l’Avenue des Volcans, mon voyage en Équateur se poursuit en Amazonie puis sur la Côte Pacifique avec l’agence de voyage Palmar Voyages !

Où séjourner en Amazonie ?

Avant toute chose, sachez que séjourner en Amazonie coûte très cher et plus vous vous aventurez au fin fond de la fôret, plus le coût du séjour sera élevé ! Ceci étant dit, passer quelques jours au milieu de la jungle amazonienne est une expérience unique que vous ne serez pas prêt d’oublier !

Pour ce qui nous concerne, nous avons passé 2 nuits à Puerto Barantilla, près de Puerto Misahualli dans la région de Tena,  au Liana Lodge, que je vous conseille vivement ! Situé le long du Rio Arajuno, cet éco-lodge magnifique possède un bar et restaurant avec vue sur la rivière ainsi que 9 bungalows construits au coeur de la forêt tropicale dans le respect de l’environnement. Nous nous sommes endormies au son des grenouilles et réveillées au son des singes saimirí qui jouaient dans les arbres autour de notre bungalow : un souvenir à vie ! Croyez-moi, séjourner au Liana Lodge est une promesse de calme et de sérénité et surtout de dépaysement !

Prix du séjour en Amazonie : Pour 2 nuits au Liana Lodge, comptez environ 200USD/pers, soit 178€ pour 2 nuits en pension complète avec 1 journée d’excursion en forêt inclue.

Comment se rendre au Liana Lodge 2/3*?

Depuis le terminal de Baños, comptez 3h de route jusqu’au terminal de Tena. De là, demandez au chauffeur ou à l’accueil du terminal, le bus en direction de Puerto Barantilla.

À SAVOIR : Le bus direct depuis Tena pour Puerto Barantilla ne circule plus après 17h ! Dans ce cas-là, il vous faudra faire comme nous et prendre depuis Tena un bus pour Puerto Misahualli puis un taxi (très cher) pour vous emmener à Puerto Barantilla. Une fois arrivée, le staff du lodge vient vous chercher en pirogue pour 10min de balade jusqu’à l’éco-lodge ! Une belle entrée en matière pour découvrir la jungle amazonienne surtout de nuit !

Que faire et que voir en Amazonie ?

Caiman observé sur l’ïle Anaconda, Puerto Barantilla, Amazonie

Le Liana Lodge propose plusieurs types d’excursions à la journée ou à la demi-journée que vous pouvez retrouver ICI ! Je vous conseille vivement de demander au préalable la difficulté des excursions proposées ! Pour exemple, j’avais d’abord opté pour une randonnée à la journée jusqu’au Rio Rodriguez mais me suis vite aperçue après avoir sondé mes voisines de bungalow que cette randonnée nécessitait de bonnes conditions physiques : 3h de montée en pleine forêt sur un sentier boueux (car il pleut très souvent la nuit en Amazonie). Je décide donc d’opter pour une excursion à la demi-journée à la découverte de l’Île Anaconda.

Excursion sur l’Île Anaconda et rencontre avec les kichwas d’Amazonie : 

Tir à la sarbacane avec notre guide Kichwa

J’ai adoré cette excursion de 2h aller-retour sur l’île avec découverte des plantations de cacao, de café, de bananes…qui nous a aussi permis d’observer de nombreux animaux en milieu sauvage comme les caïmans et les tarentules !

L’un des moments forts de cette excursion a également été la rencontre avec une famille Kichwa qui nous a montrées comment produire de la Chicha (bière fermentée) à base de Yuca (manioc) pilé uniquement par les femmes Kichwas. Nous nous sommes également essayées au tir à la sarbacane, principal outils de chasse de la tribu, avec notre guide kichwa : pas facile mais avec un peu de pratique, on s’est pas mal débrouillées !

Visite du centre animalier du lodge : l’Amazoonico Animal Rescue Centre 

Un ocelot du centre animalier du Liana Lodge

Après notre excursion sur l’ïle Anaconda, nous partons visiter l’Amazoonico Animal Rescue Centre, qui appartient au Liana Lodge et dont la mission est de soigner puis de réinsérer si possible les animaux sauvages qui ont principalement été victimes de braconnages, en évitant au maximum les contacts humains ! Une très belle initiative ! Sachez par ailleurs, que ce centre recueille très régulièrement des volontaires venus du monde entier donc si ça vous tente, c’est par ICI !

GUAYAQUIL : VERS LA ROUTE DU PACIFIQUE !

Vue des quartiers de Cerro Santa Ana et Las Peñas depuis le Malecon 2000

Ville tentaculaire, étouffante, malfamée, il faut avouer que Guayaquil, la capitale économique de l’Équateur, est assez évitée par les touristes pour des raisons de sécurité ! Mais sachez que le gouvernement équatorien a fait beaucoup d’effort depuis ces dernières années pour enrayer la délinquance et restaurer les quartiers délabrés, à l’image du quartier de « Cerro Santa Ana ».

Ainsi, s’il faut, comme dans de nombreuses grandes villes d’Amérique du Sud, rester prudent à Guayaquil, et évitez de s’y promener de nuit, il est tout à fait possible de la visiter en journée sans regarder constamment derrière votre épaule.

Néanmoins, il est vrai que Guayaquil ne présente pas énormément d’attraits touristiques et reste selon moi, un point de départ vers la Côte Pacifique. Une journée à Guayaquil vous suffira largement pour visiter les principaux centres d’intérêt de la ville, pour la plupart concentrés autour de la promenade « Malecon 2000 ».

Que visiter à Guayaquil ? 

  • Le Malecon 2000 et les quartiers de Cerro Santa Ana et Las Peñas
Sur les marches de Cerro Santa Ana, Guayaquil

Si vous séjournez à Guayaquil, vous ne pourrez pas rater la promenade « Malecon 2000 » qui borde le Rio Guayas, et qui s’étend du Palais de Cristal jusqu’aux célèbres quartier de Cerro Santa Ana, devenu l’un des principaux sites touristiques à Guayaquil ! Et à raison puisque ce petit quartier historique aux rues pavées et aux maisons colorées a du cachet ! Un vrai contraste avec le reste de la ville bétonnée ! Mais attention pour le visiter entièrement, il vous faudra monter ses 444 marches !

  • Le « Parque Seminario » : le parc des Iguanes 
Parc des Iguanes, Guayaquil

Autre intérêt pour les touristes, le parc des Iguanes, où ces derniers se promènent librement sans paraître dérangés le moins du monde par la présence humaine ! Ils sont tout de même protégés par les agents de sécurité du parc.

Où dormir à Guayaquil ? 

Le Manso Boutique Guesthouse : Très bien situé en face de la promenade « Malecon 2000 », en plein cœur du quartier touristique, vous pourrez visiter tous les centres d’intérêt cités ci-dessus à pied. Comptez environ 40€ la nuit par chambre. Les chambres sont super confortables, spacieuses, et surtout climatisées, car à Guayaquil, peu importe la saison, il fait lourd, très lourd !

À SAVOIR : Tout est plus cher à Guayaquil que dans le reste de l’Équateur notamment parce qu’elle constitue la grande ville économique du pays mais également parce que les logements et les restaurants y sont tous concentrés autour du Malecon 2000, le quartier « réservé » aux touristes car sécurisé 24h/24 par des agents de sécurité.

Se rendre à Guayaquil depuis Cuenca :

Depuis Cuenca, nous avons pris un minibus avec Operazuaytur. Comptez 3h30 en minibus et 4h30 en bus. Pour les bus, les trajets varient pour toutes les destinations entre grandes villes entre 3 et 5USD (4,5€), ce qui n’est pas cher du tout ! Depuis le terminal de Guayaquil, nous avons pris un taxi pour nous rendre à notre hôtel pour 5USD : n’hésitez pas à négocier, car certains taxis vous proposeront 20USD (18€) pour le même trajet !

PUERTO LOPEZ ET L’OBSERVATION DES BALEINES

Sur la promenade de Puerto Lopez

Bienvenus à Puerto Lopez, petit village de pêcheurs au rythme de vie tranquille dont l’ambiance est rythmée par la pêche et les soirées salsas du weekend et où on se déplace à pied ou en…monotaxi qui coûte trois fois rien ! Les stars de ce village ? Les baleines à bosse qui viennent y mettre bas de mai à septembre et qui s’accouplent dans la foulée pour la prochaine année !

L’observation des baleines à bosse 

Vous n’aurez aucun mal à trouver des bureaux d’excursions pour observer les baleines à bosse qui sont pour la plupart installés le long de la promenade face à la plage. Les prix sont à, quelques exceptions près, tous les mêmes pour l’observation des baleines : comptez 20 – 25 USD en juin (entre 18€ et 22€) et 25 -30 USD en juillet – août où la saison touristique bat son plein, pour 3h d’excursion !

Observation des baleines, Puerto Lopez, Équateur

Mon avis : J’ai passé un super moment pendant l’observation des baleines : un souvenir à vie que de pouvoir les observer et sauter dans l’océan ! Mais attention : les baleines ne sortent pas de l’eau à la demande ! J’ai dû personnellement booké un second tour pour voir la magie opérer, les joies de la vie sauvage !

À SAVOIR : Si vous avez le mal de mer, n’oubliez pas vos cachets car sur ces petits bateaux d’excursion, ça secoue pas mal et j’ai pu observer pas mal de pauvres âmes en détresse rendre leur petit déjeuner dans l’océan !

Excursion à l’Isla de la Plata 

L’une des autres activités phares de Puerto Lopez est la visite de l’Isla de la Plata. Située à environ 1h15 de bateau de Puerto Lopez, cette île protégée accueille, de petits volatiles très attachants : les fous à pattes bleues qui viennent s’y reproduire ! Pour protéger cette espèce, la visite de l’Isla de la Plata se fait obligatoirement avec un guide pendant les périodes de reproduction : une très bonne initiative qui nous permet d’observer les animaux dans leur milieu naturel sans dégrader leur habitat !

Fous à pattes bleues, Isla de la Plata, Équateur

L’excursion se fait à la journée avec une courte observation des baleines à bosse sur le chemin du retour, un déjeuner léger inclus et une petite pause snorkelling. Comptez entre 35 et 40USD (30 et 35€) l’excursion en juin, un prix qui peut monter jusqu’à 45USD en juillet/août.

Mon avis sur l’ISLA DE LA PLATA : j’ai été un peu déçue par la visite de l’Isla de la Plata dont le tour, qui s’est fait en 2h avec un guide, aurait très bien pu se faire en 40min ! Un temps qui aurait été mis plus à profit pour observer les baleines et faire du snorkelling. En résumé, je trouve l’excursion très chère comparée à la qualité de prestation, et si vous avez un budget restreint et que vous devez choisir, privilégiez l’excursion consacrée à l’observation des baleines plutôt que l’Isla de la Plata. Mon avis personnel, encore une fois.

La playa de Los Frailes 

Point de vue sur le chemin menant à Los Frailes

Pour vous y rendre, il vous suffit de prendre le bus qui passe dans la rue principale de Puerto Lopez en direction Machalilla. En cas de doute, demandez au chauffeur de bus de vous arrêter à Los Frailes et il vous déposera devant l’entrée (pas d’inquiétude, les chauffeurs de bus sont habitués à cette demande des touristes). L’aller en bus de Puerto Lopez à Los Frailes coûte 0.50USD.

Arrivés à Los Frailes, vous aurez le choix entre 30min de marche pour vous rendre à la plage en empruntant la route principale du parc ou une petite randonnée de 2h qui contourne le par cet qui vous permettra d’observer plusieurs points d’observation du parc et de vous poser sur de petites plages annexes à celle de Los Frailes.

À SAVOIR 

  • L’entrée pour la Playa de Los Frailes est gratuite puisqu’elle fait partie du Parc national Machalilla. (Pour rappel, tous les parcs nationaux sont gratuits en Équateur) ! Seuls vos passeports vous seront demandés à l’entrée pour accéder au parc.
  • Attention : la plage de Los Frailes est ouverte de 8h à 16h, or si vous comptez le temps de marche pour vous y rendre, je vous conseille de partir assez tôt pour profiter un maximum de la plage quasi déserte !
  • Prévoyez des chaussures de marche (même si le trajet peut se faire en tongs), casquette, crème solaire, bouteilles d’eau et de quoi déjeuner car vous ne trouverez pas de petits stands pour vous hydrater ou vous sustenter sur le trajet, ni de coins d’ombre.

De plus, sachez que lors de notre séjour en juin à Los Frailes, nous avons constaté que l’eau, d’une température idéale, était néanmoins infestées de petites méduses ! Pensez donc à apporter une combinaison ou à vous renseigner au préalable au bureau de tourisme sur la présence de méduses ou non à Los Frailes.

Se rendre à Puerto Lopez depuis Guayaquil 

Tout d’abord, quand vous arrivez au terminal terrestre de Guayaquil, n’hésitez pas à demander aux agents de sécurité le numéro du bureau de réservations qui correspond à votre destination, car le terminal est très grand et il comprend une cinquantaine de bureaux occupés par plusieurs compagnies de bus ! Prix du trajet en bus Guyaquil – Puerto Lopez : 5,5USD. Une fois arrivés au terminal de bus à Puerto Lopez, il vous faudra prendre un monotaxi qui vous coûtera entre 1 et 1,5 USD, soit trois fois rien.

Pour découvrir le début de mon voyage en Équateur dans les Andes, c’est par ICI. Et pour suivre tous mes voyages en direct, rendez-vous sur mes comptes Instagram et Facebook : voyage.elo !

Elodie Fortin

3 Comments

  1. Pingback: 2 semaines en Équateur : Parcourez l’Allée des Volcans ! – Elovoyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *